Divers

En Charente, une commune interdit l’épandage de phytos à proximité des maisons

10 Avr , 2017  

Sous la pression d’une habitante, le maire de Ruelle-sur-Touvre, en Charente, a pris un arrêté pour interdire l’épandage de produits phytosanitaires à moins de 50 mètres de toute habitation de sa commune. La Chambre d’agriculture du département a saisi la préfecture pour demander de déclarer la décision illégale.

Sans concertation avec les agriculteurs

La Chambre d’agriculture de la Charente a immédiatement saisi la Préfecture et ses services, et demandé de déclarer illégal cet arrêté. « Accepter de telles pratiques porterait atteinte à l’agriculture en général et à l’économie nationale à terme, sans pour autant solutionner les attentes sociétales grandissantes sur ces sujets. »

« Prendre un tel arrêté, sans concertation avec les professionnels concernés, sans connaissance réelle des pratiques agricoles, sans discernement quant au type d’agriculture mise en œuvre sur ces terrains, c’est renier le rôle majeur de l’agriculture, de l’économie qu’elle génère, des paysages qu’elle entretient, des hommes et des femmes qu’elle nourrit. C’est renier que les agriculteurs participent de la vie de nos territoires. En Charente, comment cela peut-il être possible ? L’avenir de nos territoires ruraux et péri-urbains se construit ensemble, l’interdiction – et ce qui peut être interprété comme une agression – sont malvenus. »